samedi 14 janvier 2012

"La voie du travail"

"Le monde du travail", quand on y pense c'est une formidable opportunité de faire quelque chose de sa vie, de différentes manières :
  • En travaillant pour une société
  • En créant sa propre société

Et quand on dit "premier travail", on pense souvent "sortie d'école" / "fin d'étude".
Dans la majorité des cas, ça veut dire que vous êtes adultes (même si vous pouvez avoir garder votre âme d'enfant), que vous avez quitté Papa-Maman, et que vous devez avoir une attitude professionnelle.

(A) Avoir une attitude professionnelle (être professionnel), ça veut dire :
  • faire le travail qu'on vous donne
  • laisser de côté vos problèmes personnels
  • travailler en équipe, si le besoin se présente
  • respecter les délais qu'on vous donne
  • être adulte
  • être autonome

Seulement, vous venez de chez Papa-Maman : environ 20 ans de votre vie, et vous avez fait des études : environ 20 ans aussi en commençant par la maternelle et en finissant par quelques années d'études.
20 ans dans ces deux environnements ça "forge" des façons de faire : "Maman! Papa! Il m'embête!", "Maîtresse! il m'embête!".
Et puis, vous commencez à vous rendre compte qu'il n'y a personne pour vous "materner", pour vous dire qu'une certaine personne est comme ceci ou comme cela, vous devez vous faire vos propres idées, vivre avec d'autres personnes qui ne sont pas là pour vous dire quoi faire parce que :
  1. ils ne sont pas là pour ça
  2. ce n'est vraiment pas le but de tout un chacun

Quand vous êtes au travail, donc, vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu'on vous dise ce que vous avez à faire. On vous donne une tâche à faire dans un délai : vous la faites dans le délai imparti; et si jamais ce n'est pas possible dans le délai imparti, il faut en discuter (dans la mesure du possible) avec la personne qui vous a donné cette tâche à faire.
Quand vous avez fini vos tâches, vous devez prévenir les personnes qui vous les ont donné, parce que ces personnes n'ont pas que vous à gérer. Elles ont à gérer :
  • Vous
  • Vos collègues qui sont au même niveau que vous hiérarchiquement
  • Des personnes au dessus d'elles hiérarchiquement
  • Des tâches à réaliser dans un temps imparti
    • Chaque fois qu'ils sont interrompu dans ces tâches, il faut sortir du mode dans lequel on était, comprendre ce qu'on vous demande, tenter d'y trouver une solution, éventuellement l'appliquer
    • Puis revenir à la tâche à laquelle on était : reprendre une partie du travail fait pour bien comprendre ce qu'on a fait et reprendre la tâche.

Donc clairement, elles n'ont pas le temps de s'attarder sur vous, et surtout elles attendent de vous que vous soyez professionnel (A).

(B) Si vous vous attendez :
  • à ce qu'on vous dise quoi faire en toute circonstance
  • qu'on lise dans vos pensées
  • qu'avec une boule de cristal on sache que vous avez fini vos tâches
  • qu'il vous faut de nouvelles tâches
  • qu'on punisse le méchant qui a créé le monde du travail
  • qu'on pense pour vous

Vous vous fourrez le doigt dans l'oeil (et bien plus que vous le penseriez).

Vous êtes au travail, vous faites votre travail.

Vous avez à travailler en équipe avec 1 ou plusieurs personnes, vous le faites même si vous ne vous entendez pas bien avec cette ou ces personnes. On ne vous demande pas d'être ami, ou de vous faire des potes au travail :
  • si vous en avez l'occasion c'est bien pour vous, mais ça ne doit pas interférer avec votre travail
  • si jamais vos opinions diverges mais pas suffisamment pour provoquer un clash, c'est aussi bien pour vous, vous devez apprendre à vivre avec, et donc ça ne doit pas interférer avec votre travail
  • si vous vous attendez à (B), il vous faut revenir à (A)
  • si malgré (B) et (A) vous n'y arrivez pas : Vous êtes le problème, pas les autres. Vous êtes celui qui doit se remettre en cause, pas les autres. Si vous ne vous adaptez pas au monde du travail, vous êtes celui à remettre en cause, pas les autres. Si vous pensez que le système est mal fait, créer le votre ailleurs, parce qu'il y est plus que possible que là où vous travaillez actuellement tout fonctionne bien tel que c'est !

Si en plus de tout ça vous êtes paranoïaque, psychopathe … alors remettez vous en question, n'accusez pas les autres inutilement, surtout si vous n'avez pas l'intention d'expliquer pourquoi Votre travail se dégrade, surtout si vous n'avez pas l'intention de vous excuser de votre comportement inadéquat à Votre travail.

Si vous n'aimez pas ce que vous lisez : trouver votre voie du travail. Mais il y a de fortes chances qu'on vous demande (A) d'être professionnel, ou à ce que vous attendiez d'une personne au travail (A) d'être professionnel.

Bonne route à vous.