mercredi 6 avril 2011

Traitements de données en quantité

Chose magnifique lorsque l'on travaille dans des sociétés de tout type avec des partenariats (ou non) et que ces partenaires plus ou moins reconnus (ou non) fournissent des données en quantité importante, c'est que ces personnes affirment allègrement que leurs données sont magnifiquement géniales (et payantes).

Qui dit "payant" devrait dire "sérieux", et qui dit "sérieux" devrait dire "exactitude" car pour le prix auquel on les paie (ces données) c'est le minimum légal auquel on s'attendrait.
Sauf que non content de nous avoir soutiré de l'argent, ces partenaires fournissent (par dessus la jambe) des données erronées.
"Tout va bien tant qu'on ne regarde pas ce qui est fourni", malheur à ceux qui ont le courage d'aller jusqu'au bout des informations contenues dans ces données.

Je ne cautionne aucunement (d'aucune manière que ce soit) ces agissements. Il me vient des envies de leur rendre la monnaie de leur pièce, si toutefois ce n'est pas l'inverse :  qu'ils nous rendent l'argent que nous leur avons fourni pour un si minable résultat qu'est le leur.